Street artistes pour trois étages. 

Notre artiste Marie Isabelle adresse à la galerie d’art en ligne cet article rédigé par ses soins.

« Ce Dimanche 07 Juillet 2024, je me suis rendue à la fameuse maison abandonnée de Champigny sur Marne (94) transformée en galerie du graff urbain éphémère avant sa destruction.

Le projet a été initié par Colors Festivals by Dave BARANES, qui a investi une maison de 300 mètres carrés sur l’avenue Roger Salengro à Champigny sur Marne dans le Val de Marne, maison vouée à la destruction pour y construire à la place un projet immobilier privé de type barre d’immeuble. Plusieurs street artistes ont donc été réunis pour donner un dernier souffle de vie à cette maison sur le thème « La Nature reprend ses droits ». L’occasion pour faire découvrir aux visiteurs l’art plastique urbain sous tous ses styles (tags, reproductions animalières ou humaines, inscriptions graphiques, collages, mélange des médiums etc…) et l’univers de chaque artiste.
Une sorte aussi de provocation envers les institutions qui veulent rendre nos villes bétonisées, lisses, sans identité, normées, aseptisées, bref des villes dortoirs pour pouvoir loger un maximum de monde.

L’exposition se présente sur 3 étages et commence dès le jardin, où le visiteur est accueilli par son gardien : gros matou noir à la bombe signé Baranès. Chaque niveau a une thématique de couleur : rouge au rez-de-chaussé, bleu au premier étage et phosphorescent au 2ème et dernier étage. J’apprécie aussi que certaines oeuvres utilisent le mobilier comme support (la baignoire, la douche, le WC) j’ai eu un coup de coeur pour la déesse de la nature de « Mister Copy » au-dessus d’une baignoire immaculée de bleu et remplie de balles de ce même bleu. Le mur est agrémenté de fausses plantes, le tout apporte un vrai volume et un graphisme contemporain au dessin.
Ce qui peut vous donner envie d’y aller : on est surpris par la vivacité des couleurs des oeuvres, moi qui ne suis pas particulièrement une grande amatrice du genre, l’association des couleurs, la recherche pour rendre l’art immersif et le fait de retrouver des animaux et du figuratif, ça aide beaucoup. Le lieu est adapté aux enfants et ils seront certainement émerveillés ! Le cadre change des galeries et des salles de musée austères. La balade est beaucoup plus fantastique ! Je dirais pour conclure que cette expo vaut le détour. C’est un petit bijou éphémère de notre chère banlieue parisienne à voir au moins une fois. L’expo fait une pause estivale à partir du 15 Juillet 2024 et devrait revenir en Septembre, selon notre guide. En attendant, les visiteurs peuvent se rendre à l’atelier de Dave Baranès à Nogent sur Marne pour contempler d’autres de ses créations animalières. »

Les photos sont envoyées par Marie. 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes artiste dans un des beaux-arts (peinture d’Art, sculpture, gravure, dessin, photo d’Art….) vous désirez bénéficier de notre vitrine suisse et française ouverte 24H/24 sur le monde ?
Ecrivez à Konstanz !

Pin It on Pinterest

Share This